Contact
Email
Partenariat
Annuaire gratuit Référencement
Vente en ligne
Achat tableaux peintures
Découverte
Expositions Médias Bio
Voyager
Série Afrique
Série Paysage
Frémir
Jack the Ripper
Roswell
Rire
Ali Baba
Vache folle
Techniques
Aquarelles
Encres
Mythes
Vénus
Saint georges
Séries
Restaurants
Rats
peinture

Edward Hopper

Biographie Edward Hopper




L'artiste peintre et graveur américain Edward Hopper naît le 22 juillet 1882 à Nyack au sein d'une famille de commerçants. Il décède dans son atelier de New York le 15 mai 1967.

Edward Hopper
Edward Hopper - Summer Interior, 1909, Huile sur toile, Whitney Museum of American Art, New York

En 1899 et 1900, Edward Hopper fréquente une célèbre académie de publicité, la Correspondence School of Illustrating de New York. Il étudie ensuite à la New York School of Art jusqu'en 1906 où il reçoit notamment l'enseignement de Robert Henri qui lui apprend à représenter des scènes réalistes de la vie urbaine.

Hopper entreprend de nombreux voyages en europe et y découvre les impressionnistes. En 1908, il s'installe définitivement à New York où il travaille comme dessinateur publicitaire puis comme illustrateur.

Sa première exposition solo se déroule au Whitney Studio Club en 1920. En 1925, Edward Hopper réalise "The House by the Railroad", oeuvre acquise par le Museum of Modern Art en 1930.

La première rétrospective de l'oeuvre de Hopper a lieu en 1933 au Museum of Modern Art de New York.

De son studio situé dans Greenwich Village, Hopper capte l’essence de la ville : le train aérien, un ciné, un resto, etc. Les scènes qu’il dépeint sont souvent nocturnes, dégageant une ambiance particulière. Hopper dépeint l'American Way of Life. Il est célèbre pour ses tableaux d’espaces visiblement abandonnés du quotidien américain du milieu du vingtième siècle. Dans ces scènes apparemment anecdotiques et calmes domine un lourd sentiment d’ennui.

Edward Hopper explore la composition, la lumière et la couleur, travaillant les cadrages, ciselant la pénombre, superposant et juxtaposant des pans colorés. L'artiste interpelle le spectateur et la peinture elle-même en faisant du contenu du tableau le produit d'un regard dérobé, érotique et même voyeur sur une réalité aperçue depuis un trottoir ou une rame de métro.

Après le décès de Hopper, sa femme lègue son oeuvre au Whitney Museum of American Art.



Expositions Edward Hopper




  • 2012 : Edward Hopper - Grand Palais, Paris

  • 2010 : Edward Hopper (1882-1967) - Fondation de l’Hermitage, Lausanne



  • arts plastiques contemporains
    homme invisible
    Galerie d'art contemporain
    Peintures, sculptures et objets d'art