Contact
Email
Partenariat
Annuaire gratuit Référencement
Vente en ligne
Achat tableaux peintures
Découverte
Expositions Médias Bio
Voyager
Série Afrique
Série Paysage
Frémir
Jack the Ripper
Roswell
Rire
Ali Baba
Vache folle
Techniques
Aquarelles
Encres
Mythes
Vénus
Saint georges
Séries
Restaurants
Rats
peinture

Sandro Botticelli

Biographie Sandro Botticelli




Sandro Botticelli
Sandro Botticelli, "La Naissance de Vénus"

Le peintre italien Alessandro Filipepi, dit Sandro Botticelli naît à Florence en 1445. Il y décède en 1510.

A part un court séjour à Rome, Sandro Botticelli travaille toute sa vie à Florence, où il est, de son vivant, l'un des peintres les plus estimés. Lié dès ses débuts aux Médicis, c'est pour eux qu'il exécute de nombreux portraits et surtout deux compositions profanes qui vont lui apporter une notoriété considérable : Le Printemps et La Naissance de Vénus.

Formé par Filippo Lippi, Botticelli est marqué par son esthétique fondée sur la primauté d'un dessin linéaire et expressif, comme le montrent les Madones à l'Enfant de sa jeunesse. Mais il ne va pas tarder à tempérer les effets de cette ligne en l'infléchissant avec une constante douceur.

Les années de la maturité (1478-1498) sont inaugurées avec deux chefs-d'oeuvre, Le Printemps et La Naissance de Vénus, dans lesquels Botticelli fait évoluer le style courtois en assimilant les modèles de l'Antiquité classique.

printemps Botticelli
Sandro Botticelli, "Le printemps"

En 1481-1482, Botticelli est à Rome, où il participe au décor de la chapelle Sixtine (Histoires de Moïse), dans un genre, le vaste décor mural, qui ne correspond pas vraiment à son tempérament de créateur. De retour à Florence, son style connaît une profonde évolution avec la série des grands tondi (Madone du Magnificat et Madone à la grenade) où la souplesse des poses et le mouvement naturel des figures s'adaptent harmonieusement au format circulaire.

La mort de Laurent le Magnifique, en 1492, puis la prédication de Savonarole marquent profondément l'artiste, ouvrant une période de crise qui touche l'expression de son style. Il se tourne alors vers des sujets à fort message moral (La Calomnie d'Apelle), un message qui se traduit également dans ses compositions religieuses (Nativité mystique) ou encore dans ses illustrations de La Divine Comédie de Dante, auxquelles il ne cesse de travailler depuis 1490 et qui constituent la somme de ses aspirations.



Détail d'une oeuvre de Sandro Botticelli




oeuvre Botticelli
Sandro Botticelli, "Histoire de Virginie", vers 1500, tempera sur bois, 83 x 165 cm. Bergame, Accademia Carrara, legs Giovanni Morelli.

Cette peinture de très belle facture témoigne du style tardif de Botticelli : malgré l'agitation emphatique des différents groupes de personnages, le passage d'une scène à l'autre reste d'une élégante fluidité et l'unité de narration est brillamment préservée. Pendant d'un panneau narrant l'histoire de Lucrèce, autre figure féminine de la vertu, cette oeuvre rassemble trois épisodes tirés de la vie de Virginie (vers 450 avant J.-C.), tels que les narre Tite-Live dans son Histoire de Rome (27 à 9 avant J.-C.). La symétrie de la composition, la profusion des détails décoratifs et architecturaux de la vaste basilique, la prédominance des tons rouge et vert donnent à l'ensemble un caractère flamboyant.

  • A gauche, l'héroïne est faite arrêtée sur ordre du consul Appius Claudius, furieux qu'elle l'ait éconduit.

    oeuvre Botticelli
    Sandro Botticelli, "Histoire de Virginie" (détail), vers 1500, tempera sur bois, 83 x 165 cm. Bergame, Accademia Carrara, legs Giovanni Morelli.

  • La scène centrale à l'arrière-plan évoque la condamnation de Virginie à l'esclavage.

    histoire de Virginie
    Sandro Botticelli, "Histoire de Virginie" (détail), vers 1500, tempera sur bois, 83 x 165 cm. Bergame, Accademia Carrara, legs Giovanni Morelli.

  • La scène de droite évoque son meurtre par son père Virginius qui préfère la mort au déshonneur.

    Sandro Botticelli peintre
    Sandro Botticelli, "Histoire de Virginie" (détail), vers 1500, tempera sur bois, 83 x 165 cm. Bergame, Accademia Carrara, legs Giovanni Morelli.



    Expositions Sandro Botticelli (sélection)




  • 2011 : De Finiguerra à Botticelli. Les premiers ateliers italiens de la Renaissance - Musée du Louvre, Paris

  • 2010 : Trésors de l'Accademia Carrara de Bergame - Musée des Beaux-Arts de Caen



    Vidéo Sandro Botticelli








    Liens Sandro Botticelli




  • Oeuvres de Sandro Botticelli



  • montres molles
    peinture aquarelle
    Galerie d'art contemporain
    Peintures, sculptures et objets d'art