Biographies Artistes - Expositions - Galeries & Musées - Lexique

Josef Koudelka - La fabrique d'exils

Grand Palais, Paris

Exposition du 22 février 2017 au 22 mai 2017

Le Centre Pompidou de Paris consacre une exposition à Josef Koudelka à partir du mois de février 2017.

En 1970, peu après avoir photographié l'invasion de Prague par les chars soviétiques, Josef Koudelka décide de quitter la Tchécoslovaquie où il est né. Les mois d'hiver, il habite à Londres puis à Paris. Le reste du temps, il est sur les routes d'Europe à traquer les hasards.

C'est pendant cette période des années 1970 et 1980 que Koudelka produit ses images les plus enchantées qui composeront la série intitulée Exils. Elles seront exposées à Paris en 1988, puis recueillies dans un ouvrage, devenu référence de la bibliophilie photographique.

En 2016, Josef Koudelka faisait don au Centre Pompidou de la totalité des 75 photographies d'Exils. L'exposition présentée à la Galerie de photographies dévoile 35 images parmi les plus emblématiques de la série, accompagnées de nombreux inédits et d'une extraordinaire série d'autoportraits réalisés par Koudelka au cours de ses voyages.

josef koudelka exposition
Josef Koudelka, "Invasion, Prague", 1968. Epreuve gélatino-argentique, 50 x 60 cm . Collection Centre Pompidou, Paris. Don de l’artiste en 2016. © Josef Koudelka / Magnum Photos © Centre Pompidou / Dist.RMN-GP


L'exposition Koudelka montre également pour la première fois les cahiers dans lesquels le photographe associait ses images par rapprochements formels ou par thèmes.

josef koudelka
Josef Koudelka, "Irlande", 1972. Epreuve gélatino-argentique, 50 x 60 cm. Don de l’artiste 2016. © Josef Koudelka / Magnum Photos © Centre Pompidou / Dist.RMN-GP


L'exposition du Centre Pompidou offre pour la première fois au public d'embrasser du regard la série en allant sur une lecture plus riche. Elle invite à comprendre comment s'est élaboré le projet, la "fabrique" d'Exils.



Tous droits réservés Ludovic Moreeuw - Contact : contactsite1a@orange.fr - Art contemporain
cookies