Contact
Email
Livre d'or
Partenariat
Annuaire gratuit Référencement
Vente en ligne
Achat tableaux peintures
Découverte
Expositions Médias Bio
Voyager
Série Afrique
Série Paysage
Frémir
Jack the Ripper
Roswell
Rire
Ali Baba
Vache folle
Techniques
Aquarelles
Encres
Mythes
Vénus
Saint georges
Séries
Restaurants
Rats
peinture

Karel Appel

Biographie Karel Appel




"Un tableau n'est plus une construction de couleurs et de traits, mais un animal, une nuit, un cri, un être humain, il forme un tout indivisible". Karel Appel

L'artiste néerlandais Karel Appel naît à Amsterdam le 25 avril 1921. Il décède à Zurich le 3 mai 2006.

Karel Appel étudie à l’Académie des Beaux-Arts d’Amsterdam de 1940 à 1943. Son intérêt se porte alors sur Pablo Picasso, Paul Klee et Henri Matisse. La première exposition de Karel Appel se déroule en 1946.

En 1948, Karel Appel est un des fondateurs avec Corneille et Constant du groupe expérimental Reflex, qui deviendra le noyau néerlandais du groupe CoBra. CoBrA regroupe des artistes de Copenhague, de Bruxelles et d'Amsterdam, d'où son nom. L'art enfantin est une des sources d'inspiration de ce groupe.

Karel Appel
Karel Appel

Dans les années 1946-1951, Karel Appel réalise de nombreux panneaux de bois en relief et des peintures murales sur le thème de l’enfant. Il les décrit comme des oeuvres "puissantes, primitives, plus fortes que l’art nègre et Picasso". Emblèmes de révolte et de vérité, ces travaux font apparaître les enfants comme des acteurs dérisoires d’une révolte impuissante.

En 1949, un mur peint sur ce thème dans la cantine de l’hôtel de ville d’Amsterdam fait scandale en raison des protestations des fonctionnaires municipaux. L’oeuvre est recouverte de papier peint pendant dix ans. "Appel fit quelque chose de violent, mais d’une violence juste, populaire : Appel est du peuple, il n’a pas le sens du vieux scandale surréaliste" écrit Christian Dotremont dans une des revues éditées par le groupe Cobra.

Appel s’installe à Paris en 1950. Sa peinture, dénuée de toute référence à la réalité, est alors violemment gestuelle et matiériste. Puis son oeuvre penche vers le dessin d’enfant et le dessin primitif, l’artiste reconstituant à son propre usage un "graphisme à l’état sauvage". Appel fait maintenant allusion à la figuration, par des paysages imaginaires, des animaux indéfinis, des nus douloureux.

En 1957, Karel Appel séjourne pour la première fois aux États-unis et réalise une série de portraits de musiciens de jazz. D’autres séries, notamment des nus et des portraits, suivent. L'artiste s’attache à retranscrire les sentiments violents que lui inspire le monde.

Karel Appel
Karel Appel, "Frog with Umbrella"

Karel Appel commence son travail sur les grands reliefs polychromes, puis sur les sculptures en bois et polyester en 1964. En 1976, il collabore à des peintures murales avec les habitants des bidonvilles de Lima.

Karel Appel explore la lithographie, la sculpture, la peinture murale, le collage, le vitrail... Il collecte des objets de rebut et des déchets urbains qu’il intègre à sa toile.

"J'utilise mes tubes pour dessiner sur la toile comme avec un morceau de craie sur un tableau". Karel Appel



Expositions Karel Appel (sélection)




  • 2012 : CoBrA. Sous le regard d’un passionné - LAAC, Dunkerque

  • 2009 : "Peintures 2000-2001" - Galerie Lelong, Paris



  • 2008 :

  • "Jazz 1958-1962" - Cobra Museum, Amstelveen, Pays Bas

  • "The Sixties" - Galerie Ulysses, Vienne

  • "Karel Appel : Opere 1990-2002" - Galleria Arte 92, Milan



  • 2007 :

  • "Monumentale Aktzeichnungen" Albertina, Vienne

  • "Works on Paper 1949 – 2005" Galerie Ulysses, Vienne



  • 2006 :

  • "Pierre Alechinsky & Karel Appel. Peinture à quatre mains" - Galerie Lelong, Zurich

  • "Last Paintings" - Galerie Ulysses, Vienne



    Karel Appel : site officiel




  • Fondation Karel Appel



  • montres molles
    peinture aquarelle
    Galerie d'art contemporain
    Peintures, sculptures et objets d'art